Obtention du PGE : les conseils pratiques d’un avocat

Interview de Jean-Charles Simon par Ludovic Arbelet – ACTUEL EXPERT COMPTABLE

Jean-Charles Simon, avocat associé-gérant
Département Entreprises en Difficulté et Retournement


Comment présenter la demande de prêt garanti par l’Etat (PGE) ? Quel montant solliciter ? Faut-il anticiper la sortie du PGE ? Voici les conseils de Jean-Charles Simon, avocat spécialisé dans les entreprises en difficulté et le retournement, pour optimiser les chances d’obtenir un PGE. En période de crise, la trésorerie des entreprises doit être surveillée comme le lait sur le feu. Dans ce contexte, le prêt garanti par l’Etat est un instrument clé. Mais ce n’est pas un open bar même si la garantie de l’Etat peut atteindre 90 % du montant octroyé. Lors d’un webinair organisé par Walter France, un réseau de cabinets d’expertise comptable et d’audit, l’avocat Jean-Charles Simon a livré sa vision pour optimiser les chances d’obtenir ce prêt — rappelons que les entités éligibles peuvent en faire la demande jusqu’au 31 décembre 2020. Voici les points clés mis en exergue par ce spécialiste des entreprises en difficulté et du retournement.


Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques, mesurer l’audience de notre site internet ainsi que pour promouvoir notre service via les réseaux sociaux.
En savoir plus
Paramétrer les cookies
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques et mesurer l’audience de notre site internet ainsi que promouvoir notre service via les réseaux sociaux.
En savoir plus
Paramétrer les cookies
Accepter tous les cookies